Juniors Pour Madagascar présente 

MADAGASCAR : UN POTENTIEL ENORME, UNE PAUVRETE HORS NORME

Hier soir, nous avons eu l’honneur d’accueillir Mireille Razafindrakoto, François Roubaud et Jean-Michel Wachsberger pour leur dernier ouvrage, fruit de 20 années de recherche : “L’énigme et le paradoxe, économie politique de Madagascar”.

Dans une salle comble, les 3 chercheurs ont abordé les facteurs explicatifs de la trajectoire unique de l’île Rouge, celle d’un pays en régression régulière et où les phases de croissance se terminent par des crises

La démarche scientifique a permis de démontrer en quoi les expériences subjectives et explications traditionnelles (insécurité, corruption, ethnicité…) n’étaient pas pertinentes. Les causes du retard grandissant sont plus des facteurs internes liées à la fragmentation unique de la société malgache, sa grande inertie et l’absence de corps intermédiaires capables de porter les aspirations démocratiques d’une population très résiliente.

Le débat a également permis d’envisager le rôle que peut jouer dès maintenant une diaspora plus active et structurée dans le développement de Madagascar. Chez JPM, nous sommes déterminés à prendre notre part, rejoignez le mouvement !

Un grand merci à nos membres pour leur participation à l’organisation de cette conférence : Heriaina Rasolojaona, Hanitsoa Blou, Rakotoarisoa Mahery, Rojo Rakotoharisoa, Winnie Trp et Denis Alexandre Lahiniriko

« L’Enigme et le Paradoxe, Economie Politique de Madagascar », l’ouvrage écrit par Mireille Razafindrakoto, directrice scientifique de Zama, ainsi que François Roubaud et JM Wachsberger est maintenant disponible à l’achat. Cet ouvrage nous offre non seulement une lecture exhaustive de l’histoire économique récente de Madagascar, mais aussi des grilles d’interprétation de la désastreuse situation de l’économie malgache… Un travail rigoureux qui ouvre toutefois des pistes de progrès en rappelant qu’il existe, malgré des facteurs de blocage, des qualités structurelles qui sont autant de facteurs d’espoir… A consommer sans modération…